Les gardiens de l'ANIMA

Effort et Collaboration

Quel dommage qu’avec tout ce que nous avons subi ces dernières semaines à cause du coronavirus, ce sont les images poubelles dans les rues de Mareny de Barraquetes qui illustrent les réseaux sociaux ces premiers jours de l’été.

On aurait préféré voir des images de gens heureux profitant de la vie sur la plage, dans les bars encore, mais ce n’est pas comme ça …

ANIMA n’a pas l’intention de déterminer si l’œuf (les nombreuses ordures) ou le poulet (le manque de contenants) ont été à l’origine du dilemme, car il importe peu aujourd’hui.

L’important est de respecter et protéger ce lieu, déclaré:

– Parc Naturel (1986)
– Zone humide d’importance internationale (1989)
– Zone de protection spéciale pour les oiseaux (ZEPA en 1990)
– Site d’importance communautaire (PFR depuis 2001)
– Micro-réserve de Flore et Faune dans de nombreuses parties de la région d’Albufera

N’oublions pas le grand privilège d’être ici (même si ce n’est que pour quelques jours en été), et sûrement un peu d’effort et de collaboration de la part de tout le monde sera la solution.